jeudi 19 août 2010

Employé ponctuel demandé

 
Dans le palmarès des qualités demandées lors du recrutement, se retrouvent ponctuel, fiable, dynamique et aimant le travail d'équipe

Je recrute depuis 1999, mais je n'arrive toujours pas à discerner ces qualités durant le recrutement ! C'est que bizarrement, presque tous les candidats prétendent posséder ces qualités... Pourquoi ces 4 qualités sont-elles si en demande et à la fois si difficiles à déceler en recrutement ? Voici mes hypothèses...
  • ces qualités sont exigées partout :
    • admettre qu'on ne possède pas une de ces qualités menace l'égo
    • et même sans égo, le candidat n'est pas fou ! Qui répondra honnêtement qu'il est souvent en retard ? Qui écrira dans son CV qu'il préfère travailler seul ?
  • la définition varie selon le rôle et la personne qui les évalue : le travail d'équipe selon le patron peut être à 100 lieues de la définition qu'en a l'employé -"J'aime travailler en équipe quand c'est moi le boss..."
  • on est mauvais juge de certaines de nos propres qualités. Pensez à certains qui se pensent bons gestionnaires ou boute-en-train, mais dont on se plaint une fois qu'ils sont sortis de la pièce ?
  • ces qualités étant difficiles à vérifier, il est plus facile de déformer la vérité, surtout si c'est par omission... Par exemple, les gens sont "fiables" par définition, c'est le "envers qui" qui n'est pas toujours mentionné
  • les gens ne possédant pas ces qualités sont très probablement sur-représentés dans les chercheurs d'emploi les plus actifs

J'en suis donc venue à les éliminer totalement de mes offres d'emploi et à leur préférer d'autres qualités, celles pour lesquelles j'ai plusieurs façons de vérifier la présence ou non chez le candidat. Je valide toujours, par exemple, le type de tâches et le profil de patron que les candidats rejettent et ceux qu'ils préfèrent. Je préfère également les questions plus "techniques" qui n'attaquent pas l'égo et sont plus faciles à vérifier, par exemple de fournir des exemples de leurs réalisations ou réactions face à une situation donnée. J'utilise également les tests maisons pour tout ce qui est vérifiable de cette manière : calculs, français, usage d'un outil ou d'un logiciel.

Mais s'il faut absolument quelqu'un possédant une de ces qualités ? Je pose des questions complémentaires et je vérifie les emplois antérieurs de façon plus extensive. Pour la fiabilité, je peux valider les dossiers de crédit, criminel et de conduite. S'il s'agit du travail d'équipe, je peux monter une mise en situation également. 

Mais aucune de ces validations ne vaudra un suivi très serré lors des premières semaines en situation réelle de travail.

2 commentaires:

Sandrine a dit…

Bonjour Cybèle,

Je viens de prendre connaissance de votre blogue et vous remercie de toutes les infos trouvées.

En ce qui concerne la fiabilité, vous dîtes la valider en prenant des références notamment avec dossiers de crédit, juridiques et de conduites. Pour quels genres de poste effectuez-vous ces recherches, et quelles sont les limites que vous vous fixez par rapport à l'information reçue,

Merci et au plaisir de vous lire à nouveau,

Sandrine

Cybele Rioux a dit…

Bonjour Sandrine,

merci pour vos commentaires positifs, c'est très apprécié.

Je suggère la validation des références en fonction de 3 critères.

L'importance du poste : son niveau dans l'entreprise, le degré d'autonomie, le risque qu'un mauvais choix pourrait faire courir à une entreprise. Les postes clés, très spécialisés ou de gestion entrent généralement dans cette catégorie.

La nature des tâches : si la personne a une influence ou un accès privilégié aux finances, aux informations stratégiques, dépendant du degré de vérification auquel la personne doit se soumettre. Encore là, les gestionnaires et tous ceux qui touchent à la finance et aux ventes de près.

Finalement, les contraintes liées à l'entreprise ou son domaine d'activités : certaines entreprises n'ont pas le budget pour vérifier tous les postes, d'autres doivent répondre à des normes. Ex. le C-TPAT peut obliger à valider les dossiers criminels des commis d'entrepôt. Un client peut diminuer ses coûts d'assurance en validant les dossiers de conduite des futurs chauffeurs.