mercredi 24 avril 2019

10 étapes pour créer un bon test maison

Les meilleurs tests? Ceux effectués en situation réelle...
Il y a deux semaines j'ai présenté les 7 avantages des tests maison pour mieux recruter. Cette semaine, voici les étapes pour créer votre propre test maison.

Pour réussir
Un test maison doit coller autant que possible à une situation réelle du poste. Il doit aussi être...
  • simple à implanter
  • court : maximum 20 minutes pour un candidat lent
  • facile à expliquer 
  • facile à comprendre et à réaliser par le candidat : pour tenir compte du stress et de son manque de connaissance du contexte
  • facile à interpréter : les résultats seront clairs et utiles
  • testé sur plusieurs personnes avant de l'utiliser comme outil de sélection.
Plus le test sera près de la réalité d'un poste, plus il a de bonnes chances de bien prédire si le candidat sera bon dans son travail. Bien sûr, ce n'est pas le seul point à valider donc l'entrevue a toujours sa place. En même temps les tests maison sont des outils puissants et sous-utilisés.

Étapes pour créer un test
Un ou plusieurs "experts" du poste seront responsables de créer et valider le test.
  1. Choisir une ou deux compétences de base cruciales pour le poste, entre autres celles qui sont difficiles à évaluer autrement : habiletés manuelles, connaissances ou compétences techniques (programmation, dessin, traduction, comptabilité...)
  2. On peut regarder les causes de fin d'emploi dans les premiers mois d'emploi, en prenant compte du contexte autant que possible, ex. difficultés à faire du multitâches, à travailler dans la poussière.
  3. Déterminer comment on peut voir ces compétences chez un bon employé, ex : pour évaluer les compétences d'un bon répartiteur, on parlera peut-être de de l'efficacité des calculs de distances et de temps de déplacement. S'il y a lieu, nos exercices d'évaluation de rendement ou d'analyse de besoin de formation peuvent parfois aider.
  4. Identifier une situation réelle permettant d'évaluer les compétences recherchées, tenant compte du contexte, ex. calculer des longueurs de bois à découper sur un banc de coupe poussiéreux.
  5. Faire le test soi-même plusieurs fois, en notant soigneusement chacune des étapes et en mesurant le temps nécessaire pour le faire.
  6. Rédiger l'explication du test et valider la compréhension auprès d'au moins deux personnes connaissant le poste. 
  7. Valider le test auprès d'employés expérimentés et récents (voir le prochain texte).
  8. Implanter le test : au besoin former, les gens qui devront donner et évaluer le test.
  9. Après les trois premiers tests donnés, ré-évaluer les durées, la difficulté, les résultats obtenus, bref est-ce que ce test aide vraiment à identifier des candidats de qualité? 
  10. Faire la même chose quelques semaines puis quelques mois après la première embauche.
La semaine prochaine, nous verrons comment éviter les pièges les plus courants et d'autres exemples de tests maison. Pour voir la série complète, cliquez ici.

mercredi 17 avril 2019

Rendez-vous avec mon patron... - humour RH

Un peu d'humour RH aujourd'hui.*

Les rencontres d’évaluation du rendement sont toujours une épreuve, surtout pour les patrons je crois 🙂  Le mien n’y échappe pas, mais ce n’est pas une raison de répondre au téléphone durant notre rencontre! Pire, il a commencé à jaser avec le fâcheux. J’ai été tellement choquée que je suis repartie dans mon bureau.

Faut dire que ce n’est pas la première fois qu’il me fait le coup. Mais là, en évaluation de rendement! C’est déjà assez stressant sans avoir à attendre qu’il finisse son appel... Puis quoi encore, il va me dire que je suis importante pour lui et l’entreprise?

Après quelques poses de yoga pour me calmer, j’ai surveillé une petite lumière rouge sur mon téléphone pour l’appeler dès qu’il raccrocherait. Il est resté surpris de voir que c’était moi, surtout quand je lui ai dit : « Ben oui je t’appelle, comme ça je suis sûre qu’on sera pas interrompus par le téléphone. »

Il a été un peu plus sévère dans mon évaluation de rendement, mais il ne m’a plus jamais fait le coup. Peut-être parce que je lui ai montré comment utiliser la fonction  Ne pas déranger?

* RH brutes est mon alter ego plus sombre, le ton est plus mordant ou moins sérieux que dans mes billets habituels. Pour plus d'information, voir ce billet explicatif 

mercredi 10 avril 2019

7 avantages des tests maison - pour mieux recruter

Après une discussion avec un collègue, je réalise que je n'ai jamais vraiment traité des tests maison... Je répare cette lacune tout de suite!

Les tests « maison » sont de courts tests que l'on peut créer soi-même ou adapter à partir d'un modèle trouvé ailleurs. Ce pourrait être, par exemple des tests... :
  • de maths, français ou anglais
  • d'Autocad ou Excel
  • de connaissances sur la comptabilité
  • de dextérité avec une scie ou un pinceau
  • de réparation ou d'assemblage d'une pièce de laveuse.
Mieux que l'entrevue?
Les tests maison sont très efficaces pour déceler les meilleurs candidats pour plusieurs types de postes. En effet, l'entrevue de sélection est très bonne pour identifier le meilleur communicateur, pas nécessairement le meilleur opérateur, peintre ou comptable!

En un sens, ces tests sont souvent de meilleurs prédictifs que l'entrevue pour tous les postes manuels ou opérationnels, en fait partout où on ne requiert pas beaucoup de communication orale. Un excellent orateur peut très bien se coller la main en voulant monter une boîte de carton, et quelqu'un de chaleureux ou débrouillard en entrevue peut se révéler pathétique dans d'autres domaines...

Les avantages
  1. Les tests maison sont plus efficaces que l'entrevue pour plusieurs types de postes
  2. Ils sont faciles à mettre en place
  3. Ils sont gratuits ou peu coûteux
  4. Ils permettent de passer moins de temps en entrevue
  5. Ils permettent d'impliquer les gestionnaires, chefs d'équipe et parfois les autres employés
  6. Ils complètent bien une journée portes ouvertes ou une entrevue de groupe
  7. Ils permettent au candidat de se faire une meilleure idée du travail.
Ce dernier point est intéressant, certains candidats que vous auriez retenus ne voudront pas continuer « avec cette drôle d'odeur » ou ne pensaient pas « que c'était lourd à ce point! » et vous épargneront une embauche qui était vouée à l'échec. 

Nous verrons dans les prochaines semaines comment implanter des tests maison et quelques exemples pratiques que vous pourrez utiliser. Pour voir la série complète, cliquez ici.

Pour aller plus loin
Les limites et problématiques de l'entrevue de recrutement

mercredi 3 avril 2019

Promotion : fait-elle baisser la performance?

Comme prévu, je vous ferai une suggestion de lecture chaque mois. Ce mois-ci, l'intéressant article d'Olivier Schmouker : La performance d'un employé baisse-t-elle après une promotion?

En gros, une étude a été faite auprès de joueurs de soccer, pour voir si la signature du nouveau contrat avait influencé leur performance. Est-ce que ça augmentait leur motivation et leurs performances? Ou leurs performances allaient baisser, sachant que leur nouvelles conditions étaient assurées pour quelques années?

Eh bien, ça dépend de la position dans l'équipe de soccer. Pour en savoir plus, je vous invite à lire l'article complet en ligne ici.